Règlement


Préambule

 

La langue officielle du « Trophée Jules Verne » est le français seule la version française de son règlement prévaut sur tout autre version en langue étrangère.

Le « Trophée Jules Verne »™ est unique et récompensera le concurrent qui aura établi ou amélioré le record du tour du monde à la voile, à condition que ce tour du monde ait été réalisé en moins de 80 jours et dans le respect du règlement en vigueur.

Le « Trophée Jules Verne » est une épreuve nautique d’une grande simplicité et sans limite, ou la liberté est un des maîtres mots. Cette grande liberté, technologique, de communication, de stratégie, implique une grande responsabilité. Quelques règles de conduite sont cependant indispensables pour garantir cette liberté.

Conditions de participation

Pour participer à cette épreuve nautique et tenter de remporter le « Trophée Jules Verne » :
• Le Concurrent participant doit  posséder un bateau et un équipage (non obligatoires et non restreint) capables d’effectuer un Tour du Monde sans assistance externe, à l’appréciation libre des membres de l’association Tour du Monde en 80 jours
• Le skipper officiel du bateau doit être membre de l’association Tour du Monde en 80 jours [au moment de la transmission de la déclaration d’intention]
• Le Concurrent doit être à jour de sa contribution de tentative de record (1 cotisation par année de tentative) et transmettre sa déclaration d’intention (cf formulaire en Annexe) au moins trois mois avant la date prévisionnelle de départ.
• Accepter la déontologie de communication du Trophée Jules Verne.

Parcours

• Couper la ligne de départ définie par une ligne reliant le phare de Créac’h sur l’île d’Ouessant et le Phare du Cap Lizard.
• Faire le tour du monde en laissant à bâbord le Cap de Bonne Espérance, le Cap Leeuwin et le Cap Horn.
• Recouper la ligne définie ci-dessus en sens inverse.

Tentative

Une tentative du « Trophée Jules Verne » est considérée comme engagée dès lors que le concurrent franchit la ligne de départ du parcours entre le 1er aout de l’année en cours et le 31 juillet de l’année suivante.

Durant cette période, ci-après dénommée « année tentative », le concurrent aura loisir de repasser la ligne de départ autant de fois qu’il le souhaite sans avoir à régler à nouveau de droit d’inscription.

La tentative sera considérée comme accomplit dès lors que le concurrent aura franchi la ligne d’arrivée après avoir bouclé le parcours du « Trophée Jules Verne » ou que l’année tentative se sera écoulée.

Temps officiel

En tant que membre de l’Association Tour du Monde en 80 jours, le skipper du navire s’engage sur l’honneur à communiquer à l’Association ses temps de passage lors du franchissement de la ligne de départ et de la ligne d’arrivée exprimés en temps universel à la seconde prés.

Participants

Le Trophée est ouvert à toute type de navires et d’équipage sans restriction.
Les navires seront propulsés par la seule force du vent et de l’équipage et toute sorte d’énergie non propulsive sera autorisée.

Équipage

Le nombre d’équipiers embarqués est libre.

Assistance

Aucune assistance extérieure n’est autorisée.

Sécurité

Chaque concurrent doit respecter les règles internationales de sécurité en vigueur.

Responsabilité

Le skipper et son équipage participent au « Trophée Jules Verne » à leurs risques et périls.

Les bateaux doivent répondre à une conception et une construction leur assurant une totale autonomie en mer.

Le sauvetage et l’assistance en mer sont régis par les conventions internationales en vigueur.

Droits d’inscription

Le droit d’entré à l’association « Tour du Monde en 80 jours », sous réserve des stipulations de l’article 8 de ses statuts, est fixé à la somme de trente mille euros.

Le versement de cette somme confère à celui qui l’a acquittée:
– la qualité de membre actif de l’association « Tour du Monde en 80 jours ».
– le droit d’effectuer, quand il lui plaira une tentative du « Trophée Jules Verne ».

Pour toute nouvelle tentative du « Trophée Jules Verne », le membre de l’association devra s’acquitter d’un droit d’inscription d’un montant de douze mille euros.

Communication

Avant la tentative
• Il est demandé aux concurrents de s’abstenir de toute communication sur leur intention ou leur projet de participer au « Trophée Jules Verne » tant qu’ils n’ont pas obtenu l’accord préalable de l’Association Tour du Monde en 80 jours, conformément à l’Article 7 de ses statuts, et réglé leur droit d’inscription.

Pendant la tentative
• Les concurrents s’interdisent de communiquer de fausses positions ou vitesses.
• Les concurrents s’interdisent de communiquer de fausses nouvelles, et s’engagent à développer une communication de bonne tenue.
• Les concurrents peuvent ne pas communiquer leur position sur des passages stratégiques, afin de ne pas la divulguer à leurs éventuels poursuivants. Cette possibilité ne devrait en tous cas pas dépasser les quatre jours sans compromettre la compréhension et le bon esprit du « Trophée Jules Verne ».

Après la tentative
• Le concurrent qui remporte le « Trophée Jules Verne » est celui dont la performance est supérieure à celle du précédent détenteur.
• Une fois le record de nouveau battu par un autre concurrent, l’ancien détenteur se doit de faire preuve de la plus grande réserve en matière de communication, ou citer systématiquement le nouveau détenteur en référence.

_____________________________